Les filles de Nawal 

Bientôt 20 ans que Nawal El Moutawakel devenait la première femme arabe à conquérir l’or olympique. C’était en 1984, à Los Angeles sur 400 mètres haies.

Comme d’autres sportives, Nawal aurait pu se contenter de cette magnifique réussite et rentrer dans la vie conventionnelle offerte à une femme aisée, mère de deux enfants. Mais son tempérament de feu l’a poussée vers mille projets et initiatives, particulièrement axés sur les actions militantes destinées aux femmes et aux enfants, Ainsi fit-elle renaître en 2001 après plusieurs années de sommeil, la « Course des Femmes » de Casablanca, une épreuve bâtie pour transmettre aux femmes marocaines le goût du sport. Elles furent près de 10 000 à y participer cette année, pour une belle démonstration de l’esprit de solidarité au féminin.
Et Michael Johnson, Edwin Moses, Emerson Fittipaldi, présents à Casablanca dans le cadre d’une action humanitaire, peuvent en témoigner.

Quinze ans plus tard, Nawal El Moutawakel se joue toujours aussi bien des obstacles…

Nawal El Moutawakel s’est avancée tranquillement, dans ce décor grandiose, marbre gris et blanc sur les murs, épais tapis sur les sols, larges couloirs agrémentés de composition florales blanches pleines d’emphase.

Un sourire à celle-ci, une poignée de main à celui-là, quelques mots avec un autre. Mélange de décontraction et de concentration, à quelques minutes d’une très importante conférence de presse, dans laquelle seront présentés deux gros projets d’obédience humanitaire, dans lesquels elle est impliquée.


Lire l'intégralité de l'article

 
La mosquée Hassan II 
ODILE BAUDRIER
VO2 Magazine Juillet/Août 2002
 
© AMSD Maroc 2003-2008 - Tous droits réservés
Association Marocaine Sport & Développement - porte 10 - Complexe Mohamed V
Tél.: +(212) (22) 94 82 61 - Fax.: +(212) (22) 94 83 58